POUR LES CLIENTS DES PORTS DE LA SODEMO

Voici les informations du fonctionnement des capitaineries à partir du lundi 20 avril :

  • Port Moselle : capitainerie ouverte aux heures habituelles sauf samedi 26 avril et 2 mai, mais limiter votre venue autant que possible et une personne à la fois. Agents portuaires mobilisés sur le port pour des interventions nécessaires uniquement (coupure électrique, fuite d’eau…). Contactez pour URGENCE uniquement le 77.44.16.
  • Port Brunelet : capitainerie ouverte, mais limiter votre venue autant que possible et une personne à la fois. Agents portuaires mobilisés sur le port pour des interventions urgentes uniquement (coupure électrique, fuite d’eau…). Contactez pour URGENCE uniquement le 24.96.00.
  • Nouville Plaisance : capitainerie ouverte mais limiter votre venue autant que possible et une personne à la fois. Reprise des manutentions progressives.
  • Port Boulari : capitainerie ouverte, mais limiter votre venue autant que possible et une personne à la fois. Service carburant de 8h à 11h sur rdv 24h avant uniquement. Agents portuaires mobilisés sur le port pour des interventions urgentes uniquement (coupure électrique, fuite d’eau…). Contactez pour URGENCE uniquement le 43.99.80.

Pour l’utilisation des sanitaires, lorsque vous vous y rendez, merci de respecter les gestes barrières. A Port Boulari et Nouville Plaisance, les sanitaires sont fermés pour le moment.

Merci de trouver ci dessous les règles en matière de plaisance :

POUR LES VISITEURS (PAVILLON JAUNE)

Merci de prendre connaissance de l’article ci dessous pour avoir l’ensemble des règles en vigueur.

Les nouvelles mesures déclinables à la navigation de plaisance :

  • Conformément à l’arrêté 40/CZM-NC/AEM du 17/03/20, « Il est interdit (…) aux navires de plaisances, de faire escales ou de mouiller dans les eaux intérieurs et les eaux territoriales de la nouvelle Calédonie, sauf dérogation accordée par le haut-commissaire » MAIS « Les navires en transit déjà présents dans les eaux territoriales, ou obligés de faire relâche en Nouvelle-Calédonie en raison de leur autonomie devront rejoindre le port de Nouméa et se signaler au MRCC ».

Donc toute escale non urgente ou non nécessaire ne peut être planifiée en Nouvelle-Calédonie. Dans le cas ou une escales d’un navires de plaisance s’avérerait inévitable ce dernier ne pourrait entrer sur le territoire en un point de toucher unique, à savoir Nouméa et au mouillage en petite ou Grande rade.

La procédure est donc la suivante : le navire s’annonce au MRCC et mouille en petite rade de Nouméa. Il ne sera autorisé à rejoindre une marina ou un quai qu’après autorisation de la DASS et en se conformant à leur instruction.

Ceci s’applique également pour les navires résidant en Calédonie de retour de l’étranger.

Devant cette situation très exceptionnelle responsabilité, rigueur, discipline et bien entendu cohésion seront les conditions essentielles de notre succès.

Documents relatifs :